Informations sur les congés pour évenements familliaux

 

 

Tout savoir sur les congés pour évenements familliaux


 

Congés pour événements familiaux: naissance, mariage, décès ...

Lorsque l’un des événements cité, ci-dessus se produit, l'employé peut s'absenter pour une période allant de 1 à 4 jours.

La demande de congé sera adressée à l'employeur, et la preuve (certificat de naissance, de décès ,...) de l'événement doit être fourni avec la demande de congé.

Payés, ces absences sont considérées comme travail effectif pour le calcul de l'ancienneté du salarié et de congés payés. Voici la liste des événements pris en compte :

Naissance ou adoption : 3 jours (cumulables avec le congé de paternité)

Mariage  du salarié : 4 jours

Mariage de son enfant : 1 jour

Décès du conjoint : 2 jours

Décès d’un enfant : 2 jours

Décès d’un beau-parent : 1 jour

Décès du père ou de la mère : 1 jour

Décès d’un frère ou d’une sœur : 1 jour

La convention collective applicable à l'entreprise pour fournir des jours de congés supplémentaires. Le congé doit être pris à l'époque de l’événement mais les jours de congé accordés ne doivent pas être nécessairement pris le jour de l'événement, mais, dans la période entourant cet événement.

Par exemple, en cas de mariage d'un enfant, les jours de congé pourront être demandé à la date du mariage, mais aussi avant cette date ou le jour suivant.