Informations sur la démission

 

 

Tout savoir pour démissionner de son poste


La démission concerne exclusivement les contrats à durée indéterminée. Le salarié doit avoir la volonté réelle de démissionner et cette décision est définitive. La démission doit être portée à la connaissance de l'employeur, mais il n'y a pas de notification obligatoire.

La convention collective ou le contrat de travail peut inclure l'envoi d'une lettre, mais si ces dispositions ne sont pas obligatoires, il est recommandé de confirmer sa démission par écrit.

Attention, l'arrêt de travail ne suffit pas à caractériser la déclaration claire et non équivoque du salarié à démissionner. Dans ce cas, il appartient à l'employeur de blâmer l'abandon de poste et de le révoquer.

En cas de démission, un préavis sera respecté par l'employeur et l'employé. Le salarié a la possibilité d’être libéré de l'obligation de préavis dans plusieurs cas:

La période de préavis est requise par la loi, les conventions collectives ou les pratiques. Le contrat de travail ne doit pas être moins favorable que la convention collective ou, à défaut de cette loi. Si l'employeur demande à l'employé de s'acquitter de son contrat de travail pendant la période de préavis, cela ne devrait pas conduire à une diminution des salaires et des avantages qui sont normalement reçues. L'employeur à la fin de la période de préavis doit donner à l'employé le certificat de travail et l'attestation pour le chômage.